Comment devient-on collectionneur ?

Comment devient-on collectionneur ?

Comment devient-on collectionneur ? 1

Par définition, « collectionner » signifie accumuler des objets du même genre afin d’en posséder un grand nombre. Ce n’est pas tout le monde qui adore collectionner. Et les collectionneurs ne collectionnent pas les mêmes choses. En fait, on ne naît pas collectionneur. Différentes raisons peuvent nous pousser à le devenir.

Qu’est-ce qui déclenche l’envie de collectionner ?

Différents facteurs peuvent effectivement déclencher l’envie de collectionner chez une personne. Entre autres, il peut s’agir d’une passion, c’est-à-dire d’une chose qui nous intéresse particulièrement et qui peut nous donner du plaisir, du bonheur et de la satisfaction.
Il peut également s’agir d’une obsession, c’est-à-dire d’une chose qui s’impose sans relâche à notre esprit et qui nous incite à faire l’impossible, à atteindre notre but quels que soient les moyens.
Certains spécialistes confirment même que l’envie de collectionner peut être le fruit d’une manie ou d’une marotte. Mais en fait, les caractéristiques psychologiques des collectionneurs peuvent être résumées en quatre points.
De un, il y a le désir de posséder un grand nombre d’objets en particulier, tableaux, pièces de collection, timbres de collection, voitures, …. De deux, il y a le besoin d’activité spontanée. Le troisième facteur est l’entraînement à se surpasser. Et enfin, il y a la tendance à classer.
Le psychanalyste américain Werner Muensterberger a déclaré que : « Les objets sont comme un prolongement de soi ». Le fait de collectionner peut, en effet, résoudre certains problèmes psychologiques et émotionnels tout en améliorant le développement personnel.
Il a été prouvé que cette action permet de soulager notre peur de la solitude. Puis, elle nous permet aussi de retrouver, dans chacune des pièces que nous acquérons, le pouvoir de l’objet transitionnel.

Collectionneur est-il un métier ?

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que « collectionneur » peut aussi constituer un métier. Il est tout à fait possible de devenir philatéliste en collectionnant des timbres, tout comme il est possible de devenir numismate en collectionnant des pièces de monnaie et des médailles.
Le fait d’aimer un objet en particulier peut justement nous encourager à faire des recherches sur cet objet, à approfondir nos connaissances et à nous renseigner davantage sur tout ce qui le concerne. Et bien sûr, collectionner des pièces rares, des pièces précieuses et/ou des pièces très recherchées peuvent nous faire gagner de l’argent.
Leurs achats peuvent constituer un grand investissement. De plus, les collections sont généralement exonérées d’impôts. Grâce à une seule pièce, on peut devenir riche et célèbre. Seulement, il faut bien choisir le genre de pièce à collectionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *