Mode hipster et bleu de travail

Mode hipster et bleu de travail

hipster à la barbe impressionnante

Le style hipster existe depuis plusieurs années. Il a touché des lieux branchés, des disquaires, du véganisme et des chips de Kale et après il n’a pas fait exception à la mode. Beaucoup de jeunes adultes ont en effet décidé de devenir hipster et ils adoptent un mode de vie spécial tout en se démarquant par leur look typiquement vintage et par leur allure désinvolte. Mais quel est exactement l’histoire de la mode hipster ? Et comment l’adopter ?

L’origine de la mode hipster

« Hepcat » est un mot utilisé par les musiciens de jazz américains dans les années 30. Il désignait les riches américains blancs qui côtoyaient des jazzmen noirs en zootsuite et il se transformait en « hep » puis en « hip » quelques années plus tard.
Dans les années 40, le terme « hipster » apparaissait et définissait les jeunes qui voulaient laisser de côté la culture « mainstream » et rejoindre celle des afro-américains. D’où l’origine du style hipster, un style qui se rapprochait un peu du style hippie mais qui se confond aussi avec le geek.
Le terme « hipster » a ensuite connu son apogée dans les années 2000 et il se développait surtout dans à Brooklyn. Et 10 ans après, il a su s’imposer en Europe en encourageant la barbe et le tatouage.

Comment adopter le style hipster ?

Un hipster a tendance à porter des lunettes carrées de type « Wayfarer », une veste dite « bleu de travail » version plombier, dotée de trois poches plaquées en moleskine, une chemise à carreaux, un jean slim et des mocassins sans faux-bas. Il circule souvent en vélo et il parle une langue remplie d’anglicismes du genre : über, fooding, eye contact ou googliser.
Certaines personnes disent que la mode hipster emprunte les codes du vintage et respire la coolitude. Eh bien, c’est tout à fait vrai. Le look hipster se caractérise effectivement par une absence flagrante de règles. Il reprend les codes du rétro, mais il montre aussi un côté modernisé.
Pour les femmes, la tendance est de porter une petite robe à col Claudine, un chapeau melon en jean, une chemise à carreaux et des converses. Ce qui n’est pas du tout loin de la tenue des hommes hipster.
Avant de terminer, il convient de noter que tous les magasins de mode qui commercialisent des vêtements ethniques vendent des accessoires et des pièces hipster. Ainsi, il est donc très facile de s’en approvisionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *