Qui peut participer au Dry January ?

Qui peut participer au Dry January ?

Qui peut participer au Dry January ? 1

À l’heure où l’on parle, le Dry January peine à s’imposer en France. De plus en plus de personnes s’inscrivent sur dryjanuary.fr pour relever le défi du mois sans alcool. En fait, cette initiative fut lancée par le collectif Alcohol Change UK dans le but de réduire la consommation d’alcool en Grande-Bretagne. Et très vite, elle est aussi devenue populaire en France. L’année dernière, par exemple, plus de 6,5 millions de personnes se sont intéressées à cette campagne dans le pays. Mais qui exactement peut participer au Dry January ?

Les buveurs excessifs et les véritables alcooliques

Le Dry January s’adresse à toutes les personnes, hommes et femmes, qui souhaitent reprendre le contrôle de leur consommation d’alcool. Il convient aussi bien aux buveurs excessifs qu’aux véritables alcooliques.
Si vous avez profité pleinement des fêtes de fin d’année, ce genre de défi peut aider votre corps à se remettre. Si vous avez, en revanche, l’habitude de consommer beaucoup d’alcool au quotidien, le dry January, ce mois sans alcool peut constituer une bonne résolution pour la nouvelle année. Faire un break ne serait justement que bénéfique pour vous.
C’est un bon moyen d’améliorer différents points, dont : votre niveau de consommation d’alcool, votre niveau de bien-être psychologique et votre niveau de sentiment d’efficacité personnelle.

Les personnes ayant un usage d’alcool à risque

Le Dry January est également dédié aux personnes ayant un usage d’alcool à risque. Si, pour des raisons médicales, vous n’avez pas le droit de boire de l’alcool, alors que vous n’arriviez pas à résister à la tentation, vous pouvez relever le défi. Avec la nouvelle gamme de vin sans alcool, on peut apprécier le vin sans les risques pour la santé.
Le fait de s’inscrire sur dryjanuary.fr peut justement multiplier vos chances de tenir le mois sans toucher à aucune goutte d’alcool. Les emails envoyés par les organisateurs de la campagne peuvent renforcer votre motivation. De plus, vous allez bénéficier de conseils et d’astuces d’experts.
Vous aurez même accès à des lieux partenaires et vous allez entendre parler de nombreux témoignages et histoires d’autres participants. Le fait d’avoir des compagnons de Dry January peut également constituer un facteur de réussite. Sans parler des effets concrets que vous allez apercevoir dès la première semaine de janvier.

Conclusion

En outre, toutes les personnes qui boivent de l’alcool peuvent donc participer au Dry January. Il est vrai que des repères de consommation ont été déterminés par les experts de santé publique en France, mais si vous constatez que vous ne parvenez pas à maîtriser votre consommation, vous pouvez vous inscrire au Dry January. En fait, sachez que cette campagne reste bénéfique, même en cas d’échec.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *