Quel est le prix d’un enterrement ou d’une incinération ?

Quel est le prix d’un enterrement ou d’une incinération ?

Quel est le prix d’un enterrement ou d’une incinération ? 1

En France, le prix moyen des obsèques ne cesse pas d’augmenter. Si au début de cette année, il était évalué à 3 815 euros, en ce moment, il dépasse les 4 000 euros.

En fait, tout dépend du mode de funérailles choisi par la famille et les proches du défunt. Le coût d’un enterrement n’est pas similaire à celui d’une incinération. De plus, l’organisation des obsèques requiert toujours un budget important.

L’enterrement est plus abordable que l’incinération

Si la plupart des Français décident d’opter pour l’inhumation, c’est parce que c’est le mode d’obsèques le plus abordable. L’enterrement avec simple ouverture et fermeture du caveau coûte effectivement en moyenne 3 350 euros, alors qu’une incinération demande un budget d’environ 3 609 euros.
En fait, les tarifs peuvent varier d’une entreprise de pompes funèbres à une autre. Une société qui propose des prestations haut de gamme n’hésite pas à fixer des prix élevés pour des services complets et irréprochables.
Mis à part cela, les tarifs varient aussi en fonction des besoins de la famille et des proches du défunt. Plus ils exigent la qualité et la quantité en termes de services, plus le coût est important.

L’organisation des funérailles dans le détail

Pour connaître le véritable prix d’un enterrement ou d’une incinération, l’idéal est de demander un devis détaillé auprès de l’entreprise de pompes funèbres. Ce document est rarement trompeur. Il précise le coût de chacune des prestations ainsi que le montant total à payer pour garantir une transparence des prix.
Les soins de conservation ou thanatopraxie, par exemple, sont facturés en moyenne entre 300 et 500 euros. Un cercueil en chêne avec capiton peut, en revanche, coûter jusqu’à 1 100 euros. Pour ce qu’il en est de la location d’un corbillard avec chauffeur, il faut prévoir entre 350 et 450 euros, et 600 euros si c’est avec porteurs.
Pour effectuer les démarches administratives et la coordination du convoi funéraire, la famille et les proches du défunt doivent dépenser autour de 250 euros. Et en plus de cela, ils doivent aussi payer le maître de cérémonie, les fleurs, les faire-parts, les annonces dans la presse et l’office religieux.
Parfois, ils doivent même régler des vacations de police qui coûtent entre 20 et 25 euros. Et s’il s’agit d’une incinération, il faut également payer une taxe de crémation et des frais d’ouverture de sépulture, au cas où le dépôt des cendres est effectué dans un caveau déjà existant et non dans un jardin du souvenir gratuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *