Changer de vie et changer de boulot, pourquoi pas moi ?

Changer de vie et changer de boulot, pourquoi pas moi ?

portage salarial

D’après un grand psychologue, certains signes peuvent montrer que l’on doit quitter notre poste actuel et changer de voie. Il est vrai qu’on se dit souvent : « ce n’est pas encore le moment », « je ne trouverai pas mieux » ou « Mon travail n’est pas si mal que ça » mais au fond, ce sont juste des excuses pour cacher la peur de ne plus avoir de sources d’argent.
Le changement occasionne souvent des frustrations, mais on doit aussi se souvenir de l’adage « Ce qui risque gagne ». Du coup, il faut qu’on prenne le temps de réfléchir et qu’on décide de passer à l’action, avec ou sans l’accord de nos proches. Enfin la possibilité de créer son propre job ou son entreprise.

Quelques signes qui doivent nous alerter

Les signaux peuvent varier d’une personne à une autre. Mais quand ils apparaissent, il ne faut pas les prendre à la légère. Il peut par exemple arrivé que l’on perde de plus en plus notre motivation à travailler. Au quotidien, on s’ennuie, on manque d’énergie et on manque aussi d’envie. Mis à part cela, on ne fait plus notre boulot comme avant et on souhaite prolonger les pauses.
L’autre signe qui peut apparaître également est le fait que l’on rêve souvent de travailler dans une autre boîte ou d’obtenir une promotion. Cela signifie clairement que l’on aime plus notre boulot et qu’on a envie de changer mais on n’ose pas.
Enfin, il se peut aussi que l’on n’apprécie plus l’ambiance qui s’installe dans notre lieu de travail et qu’on ne porte plus d’intérêt pour les relations avec les autres collaborateurs, pour les valeurs véhiculées dans l’entreprise et pour la hiérarchie mise en place.

Les étapes à franchir avant de se lancer

Toutefois, il faut quand même que l’on suive quelques étapes pour évaluer s’il est vraiment temps de changer de boulot et de vie. De un, on doit connaître ce qu’on ne veut plus et ce qu’on ne peut pas faire pour ne pas retomber sur le même tapis. De deux, on doit aussi définir nos objectifs pour savoir quelles pistes on doit prendre exactement.
Après cela, on doit penser à ce qui peut arriver si l’on annonce le changement au sein de l’entreprise actuelle. Ici, l’idéal est d’avoir une grande marge de manœuvre pour éviter les risques de nous faire revenir sur notre décision.
Par la suite, on doit essayer de toujours positiver les choses. On doit renforcer notre confiance en soi et on doit croire que c’est parfaitement faisable. Et pour terminer, il ne faut pas oublier qu’on n’est ni la première ni la dernière personne à changer de travail et si on le fait, c’est avant tout pour notre bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *