Commerce et vêtements de mode, la part du web

Commerce et vêtements de mode, la part du web

Commerce et vêtements de mode, la part du web 1

Il est vrai que la crise sanitaire a frappé de plein fouet le marché de la mode en 2020. Celle-ci a effectivement engendré un net recul des ventes en France et dans le monde. Cependant, la mode demeure le premier marché sur Internet en termes de nombre d’acheteurs.
Plus de la moitié des produits achetés en ligne sont des vêtements et des accessoires de mode et la part du e-commerce mode représente 14,7% pour un CA de 4 milliards d’euros.

Les chiffres-clés du secteur de la mode sur Internet en 2020

Si l’on se réfère aux chiffres donnés par la FEVAD, 40% des Français ont commandé un article de mode en ligne durant le premier trimestre 2019. Chaque consommateur a dépensé en moyenne 150 euros et les dépenses totales sur le web ont atteint les 3 milliards d’euros en seulement 6 mois, avec près de 70 millions de commandes.
Toutes ces statistiques montrent que le secteur de la mode n’a pas vraiment été touché par la crise du coronavirus grâce au e-commerce, et qu’il semble encore avoir de beaux jours devant lui.

Les principaux acteurs de la mode sur Internet en 2020

D’après une étude réalisée par des experts sur le marché de la mode en France, les principaux acteurs de la mode sur Internet l’année dernière étaient click and mortar, véadistes et pure player.
Les click and mortar sont des entreprises qui combinent la vente en magasin et la vente sur Internet. Les véadistes, quant à eux, sont les enseignes qui commercialisent des produits à distance par le biais de catalogue. Enfin, les pure players sont des entreprises qui œuvrent uniquement sur Internet.
Jusque-là, les leaders du marché sont incontestablement Amazon, Cdiscount et eBay et les meilleurs sites spécialisés sont Veepee, Showroomprivé, la Redoute, Décathlon et Zalando.

Les consommateurs les plus intéressés par la vente de vêtements en ligne

Par ailleurs, il convient de noter que ce sont surtout les milléniaux, c’est-à-dire la génération Y, qui sont intéressés par l’achat en ligne de prêt-à-porter et d’accessoires de mode. Ces jeunes consacrent une partie importante de leur budget total à ce genre de dépense et leurs transactions mode sur le web ne cessent pas d’augmenter.
Leurs sites préférés sont entre autres : Zalando, Veepee, Amazon, H&M et Showroomprivé et leurs comportements en ligne peuvent être expliqués comme suit. De un, ils n’hésitent pas à fréquenter des marques différentes. De deux, ils ne se soucient pas des cartes de fidélité. Ils sont surtout intéressés par les soldes et ils affectionnent également les vêtements d’occasion. La preuve ? 47% des achats de Vinted sont réalisés par des jeunes de moins de 35 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *